AVVH sasu Siège social 231 rue Saint-Honoré 75001 Paris Siret 882 663 214 000 14 R.C.S Paris

Tél +33(0)1 42 74 08 78 Email contact@avvh.fr

LES ENFANTS ADOLESCENTS A HAUT POTENTIEL

LES ENFANTS & LES ADOLESCENTS A HAUT POTENTIEL : LES SURDOUES

 

I. Qu’est-ce qu’un Enfant - Adolescent à haut potentiel (HP) dit surdoué ?

 

L’Enfant – Adolescent à haut potentiel fonctionne différemment des autres Enfants – Adolescents, il est munis de capacités exceptionnelles de ressenti et d’analyse et c’est avec une fulgurante rapidité que les informations arrivent à son cerveau. 
Il possède une particularité de fonctionnement qui se définit par tant de différences    :
    son mode de pensée est différent,
    son approche affective particulière, 
    sa forme qualitative d’intelligence, cette forme atypique de son intelligence qui se traduit par un potentiel intellectuel élevé le plus communément admis est un QI de 130 ou plus sur l'échelle standard de Wechsler (2,2 % de la population) ;


Un enfant surdoué est d'abord et avant tout un être affectif, l’intégration affective est constante, tout son être est imprégné d'affect, d'émotions, de sensibilité. 
Il ressent la vie différemment et plus intensément que les autres personnes d’où sa différence sur les plans émotionnel, intellectuel, sensoriel, psychomoteur et de l’imagination.

 

Cette différence est une caractéristique normale de son développement et non une anomalie. 


Le fonctionnement émotionnel de l’Enfant surdoué est d’une intensité et d’une richesse très élevées


L'enfant surdoué possède des aptitudes nettement supérieures à la moyenne dans un ou plusieurs domaines de la vie courante : intellectuel, créatif, artistique, sportif, manuel, etc.

 

L’intelligence
Définition : L'intelligence désigne communément le potentiel des capacités mentales et cognitives d'un individu, animal ou humain, lui permettant de comprendre, d'apprendre, de résoudre un problème ou de s'adapter à son environnement et à des situations nouvelles.
Elle se résume souvent au cerveau. On peut la subdiviser en différentes composantes : on parle d'intelligence pratique, collective, émotionnelle ou des affaires par exemple. Par extension, elle a été adaptée aux machines : on parle alors d'intelligence artificielle.
« L’intelligence est la capacité d’un individu à initier des actions dirigées vers un but, à penser de manière réaliste et à interagir efficacement avec son environnement » David Wechsler, 1944.


L’intelligence de l’Enfant surdoué est atypique


Sources Docteur Alain GAUVRIT pédopsychiatre, ancien psychiatre des hôpitaux Communication présentée à la conférence-débat organisée par le GARSEP à l’Espace Hermès de Muret (Haute-Garonne) le 25 avril 2001
« Pour ma part, je dirais qu’il s’agit d’une mosaïque d’aptitudes mentales :
-    où interfèrent la logique, l’intuition, la mémoire et la connaissance (ou la culture),
-    et qui donnent à un sujet la capacité de résoudre rapidement un problème auquel il est confronté, ou de s’adapter à une situation. » Sources Docteur Alain GAUVRIT


L’enfant surdoué n’est pas un enfant sur- intelligent, quantitativement plus efficient, mais un enfant à l’intelligence qualitativement différente. 
L’Enfant - Adolescent surdoué possède une intelligence qualitative, son mode de pensée et sa structure de raisonnement sont différents par rapport aux autres Enfants. Et c’est cette différence qui permet de donner sens aux difficultés qu’il rencontre. La différence de son mode de pensée, de ses procédures de raisonnement, de sa logique mathématique, de sa structure de pensée décale l’Enfant – Adolescent surdoué de ce qui est attendu par son entourage et le pénalise lourdement. 
Le plus souvent, lui-même ne comprend pas pourquoi il ne réussit pas puisqu’il lui semble bien comprendre le contenu, anticiper le déroulement, assimiler les subtilités de l’apprentissage. Mais il le fait selon d’autres modalités sans en avoir clairement conscience. 


Il est vrai que nous pensons tous que les autres ont une forme de pensée comme nous et nous ne pouvons pas imaginer qu’une autre personne puisse avoir une forme de pensée différente de la notre ou du moins de la majorité d’entre nous c’est-à-dire de la généralité. Que certains puisse avoir une forme de pensée différente de la notre qui est la normalité, la « norme » est souvent bien difficile à comprendre et à admettre pour l’esprit humain. Il en va de même pour l’Enfant – Adolescent à haut potentiel. Il ne sait pas que sa forme d’intelligence est différente de la votre, de la plus part des gens, lui il est dans « sa norme ».

 

L'intelligence, personne ne peut la définir avec précision, mais chacun peut en reconnaître les manifestations.

Comprendre plus rapidement, voir la solution comme si elle sautait aux yeux, là où d'autres ne voient rien, percevoir ce que d'autres ne perçoivent pas, peut entraîner un décalage, une difficulté à fonctionner avec les autres et parfois une forme d'isolement.


Expliquer avec méthodologie à un Enfant – Adolescent à haut potentiel sa différence est une grande avancée pour lui, avec son intelligence il va pouvoir enfin comprendre pourquoi tant d’incompréhension et avec beaucoup d’amour vous allez vous rencontrer pour avancer ensemble à l’unisson avec vos différence de pensée.


II.    Pourquoi est-on surdoué ? 


La douance est une composante génétique comme la couleur des yeux, la nature des cheveux, la voix, et c’est aussi une question de probabilité puis de loi du hasard, rien ne peut être prévu. 


III.    Comment savoir si un Enfant est à haut potentiel : 


Un enfant est donc considéré comme étant intellectuellement précoce si son quotient intellectuel a été reconnu exceptionnellement élevé. Il faut souligner que le quotient intellectuel permet seulement de situer les performances d’un individu par rapport à celles de l’ensemble de la population de son âge. Le seuil de 130 est le repère le plus communément admis. Cependant, ce test ne prend pas en compte toutes les formes d’intelligences. Il est à noter aussi que la créativité et l’intelligence émotionnelle sont difficilement mesurables. 


Il est incontestable que le dépistage précoce est une prévention nécessaire. Le risque pathologique est corrélé à l’âge du diagnostic : plus le diagnostic est posé jeune, plus la probabilité de décompensation pathologique est faible et plus il sera possible d’accompagner efficacement l’enfant dans son développement intellectuel comme affectif.


    Un quotient intellectuel QI significativement élevé le seuil de 130 aux tests d’intelligence,

les tests doivent obligatoirement être à jour et le résultat donné à l’issue d’une évaluation rigoureuse conduite par un psychologue spécialisé « Enfants à haut potentiel ». Le QI n’est pas une mesure de l’intelligence, il est la résultante d’une évaluation des capacités intellectuelles. 

Le Qi ne suffit pas à poser le diagnostic de la douance,

    Il est nécessaire de faire aussi un bilan plus complet de l’organisation de sa personnalité et de la gestion de sa sphère affective.

 

Les personnes à Hauts Potentiels se heurtent à de nombreux défis :

L’un d’eux est d’être correctement diagnostiqué comme tel par les spécialistes et thérapeutes qu’ils consultent.


Un Enfant surdoué est un Enfant différent il possède une intelligence qualitative
Le QI n’est pas un diagnostic mais un indice qui oriente le diagnostic

 

Seul un faisceau de signes et une exploration attentive des procédures intellectuelles, cognitives et psychodynamiques permettront de confirmer le diagnostic.

    

L' ART DE VIVRE SA VIE EN HARMONIE C'EST AUSSI L' ART DE BIEN COMMUNIQUER