Système Nerveux Autonome et notre capital santé

Nicole Juliette FOUQUE Sophrologue Institut Supérieur de Psychologie de Paris Ecole de Sophrologie 1997 

Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne de Paris 2018

NAF/APE 8690F Activités de santé humaine non classées ailleurs

 11, chemin de la digue 04000 DIGNE LES BAINS

AVVH sasu 11, chemin de la digue 04000 DIGNE LES BAINS Immatriculation N° 882 663 214 000 22 R.C.S  Manosque

Tél +33(0)6 86 79 72 05   Email : contact@avvh.fr  Site Web : www.avvh.fr  Code NAF 8690F Activités de santé humaine non classées ailleurs

Toute reproduction totale ou partielle de ce site ou d'un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, est interdite et constituerait une contrefaçon qui est un délit sanctionné par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La Sophrologie Caycédienne est apolitique et laïque. Elle n’est liée à aucun courant idéologique ou religieux et respecte les croyances et les opinions de chacun. 

« Conformément aux articles L.616-1 et R.616-1 du code de la consommation, nous proposons un dispositif de médiation de la consommation. L'entité de médiation retenue est : CNPM - MEDIATION DE LA CONSOMMATION. En cas de litige, vous pouvez déposer votre réclamation sur son site : https://cnpm-mediation-consommation.eu ou par voie postale en écrivant à CNPM - MEDIATION - CONSOMMATION - 27 avenue de la libération - 42400 Saint-Chamond »

 

 

LE SYSTEME NERVEUX AUTONOME ET NOTRE CAPITAL SANTE :

 

Le système nerveux autonome dirige les fonctions involontaires du corps, celles que le corps contrôle de lui-même, comme par exemple la respiration et la digestion. Ces fonctions automatiques concernent les muscles lisses ceux de l’intestin en particulier, la respiration, le système cardio-vasculaire, et certaines glandes exocrines comme endocrines. 

 

 

Le Système Nerveux Autonome est également appelé système nerveux viscéral, système nerveux végétatif ou encore système nerveux involontaire. Il participe à toutes les fonctions physiologiques et émotionnelles automatiques et involontaires.

 

 

Le système nerveux autonome joue un rôle majeur dans notre capital santé et bien-être

 

 

Il se définit comme l’ensemble des structures nerveuses centrales et périphériques qui concourent à réguler le fonctionnement homéostasique de tous les organes et pour garder l’homéostasie, c’est-à-dire l’équilibre de l’organisme, l’activité Système Nerveux Autonome est fortement dépendante des influences venues de l’environnement comme à celles de l’organisme lui-même. 

 

 

 

QUEL EST LE RÔLE DU SYSTEME NERVEUX AUTONOME :

 

Le rôle du Système Nerveux Autonome est donc d’équilibrer l’activité globale de l’organisme, tout autant que l’équilibre entre les organes eux-mêmes. Le Système Nerveux Autonome est un système automatique, involontaire et réflexe qui nous permet de nous adapter à notre environnement.

 

 

Le système nerveux autonome participe au maintien de l’homéostasie, l’équilibre interne de l’organisme, il se subdivise en 2 systèmes qui fonctionnent en règle générale de manière antagonistes : Le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique.

 

 

Le système nerveux sympathique agit comme un accélérateur, il prépare le corps à des situations qui exigent de la force et une perception accrue ou qui éveillent la peur, la colère, l’excitation ou la gêne. C’est ce qu’on appelle la réaction de lutte ou de fuite. Il augmente la fréquence cardiaque, accélère la respiration tout en la rendant moins profonde, dilate les pupilles et stimule le métabolisme.

 

 

Le cœur indique clairement au cerveau que : stress, émotions fortes et anxiété sont présents et qu’un niveau de vigilance est nécessaire pour assurer leur survie. C’est la préparation à l’action et à la mobilisation de l’énergie à visée musculaire.

 

 

 

À l’inverse, le système nerveux parasympathique agit comme un frein, sur les différents organes, il a un effet apaisant sur le corps. Il permet à la fréquence cardiaque et à la respiration et au métabolisme de ralentir, aux pupilles de rétrécir afin de préserver l’énergie. 

 

 

Le cœur indique au cerveau que tout va bien au niveau physiologique. Par conséquent, il peut se détendre au niveau psychique. C’est le repos après l’effort, la restauration de l’énergie, la récupération, la réparation.

 

 

 

QUEL EST LE BUT DE LA PRATIQUE DE LA COHERENCE CARDIAQUE :

 

Le but des exercices respiratoires est donc de réguler la variabilité de la fréquence cardiaque. La cohérence cardiaque s’intéresse à la variabilité du rythme cardiaque qui est l’une des manifestations physiologiques de nos sentiments et de nos émotions.

 

 

 

Elle est reconnue comme un marqueur puissant de l’activité du système nerveux autonome et de son équilibre

 

 

 

Le coeur et le cerveau interagissent en permanence, lorsque l’un s’emballe, l’autre suit : C’est ainsi que notre état émotionnel influence les battements de notre cœur. La cohérence cardiaque se définit donc comme un phénomène de balancier physiologique issu de la synchronisation de l'activité des systèmes nerveux sympathique et parasympathique, les mettant en équilibre. 

 

 

Il a notamment été montré que cette méthode a de nombreux effets bénéfiques sur la santé

 

Elle joue un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires

 

 

Avec une pratique quotidienne de la Cohérence Cardiaque, les systèmes : nerveux, cardiovasculaire, endocrinien et immunitaire fonctionnent efficacement et en harmonie.

 

La Cohérence Cardiaque est la base d’une performance de santé optimale de l’être

 

 

 

LES EXERCICES DE COHERENCE CARDIAQUE :

 

Les exercices de cohérence cardiaque permettent d’obtenir une régularité des variations de la fréquence cardiaque battement après battement et d’accroître l’amplitude des variations de la fréquence cardiaque battement après battement. 

 

Cette variabilité de fréquence cardiaque est le degré de fluctuation de l’intervalle entre deux contractions du cœur. 

 

 

Ces variations augmentent dans des situations anxiogènes et au contraire diminuent lorsque nous sommes apaisés

 

 

Le concept de cohérence cardiaque fait référence à l’état d’harmonie ou de stabilité de ces variations permettant de diminuer le rythme cardiaque et de calmer l’anxiété et le stress. Ainsi la cohérence cardiaque permet de rééquilibrer et de revenir à la stabilité (normalité) lorsqu’il y a une perturbation physiologique induite par le stress.

 

 

C’est notre condition de santé physique et mentale vers un bien-être durable


Elle doit s’inscrire dans une hygiène de vie globale et quotidienne car son efficacité dépend de sa régularité

 

 

 

 

LA COHERENCE CARDIAQUE ET LA VARIABILITE DE LA FREQUENCE CARDIAQUE :

 

 

La variabilité de la fréquence cardiaque ample et régulière est le reflet d’une bonne capacité physiologique d’adaptation et d’un système nerveux autonome au fonctionnement équilibré.

 

 

La Variabilité de la Fréquence cardiaque est une mesure pratique, non-invasive et reproductible de la fonction du système nerveux autonome, c’est la variation dans le temps de ces battements cardiaques consécutifs. 

 

 

Bien que le cœur soit relativement stable, les temps entre deux battements cardiaques (R-R) peuvent être très différents. 

 

 

La variabilité de fréquence cardiaque est censée correspondre à l’équilibre entre les influences sympathique et parasympathique sur le rythme intrinsèque du nœud sino-auriculaire*.

 

 

La variabilité de fréquence cardiaque est liée au mode de vie, à l’activité physique, aux habitudes alimentaires, au rythme du sommeil et au tabagisme

 

 

La diminution de la variabilité de la fréquence cardiaque est associée aux risques d’événements cardiaques chez les adultes, elle est un facteur prédictif de l’hypertension artérielle. Une variabilité de fréquence cardiaque diminuée est liée à un risque accru de décès et elle pourrait avoir une valeur prédictive pour l’espérance de vie et la santé. Les changements de la Variabilité de la Fréquence cardiaque dus à des facteurs de style de vie précèdent le développement de troubles cardiovasculaires.

 

 

La mesure des composants de la variabilité de fréquence cardiaque est d’un grand intérêt dans la pratique médicale et pour les experts en santé publique, pour prédire et évaluer les risques d’événements cardio-métaboliques liés à un mode de vie souvent inadéquat.

 

 

 

Ce que n’est pas la Cohérence Cardiaque :

La Cohérence Cardiaque n’est ni un état de relaxation, ni un état de renforcement de la tension musculaire.

 

 

Ce qu’est la Cohérence Cardiaque :

La Cohérence Cardiaque est un état de neutralité qui permet un équilibre et un retour au centre entre 2 forces opposées, celles du système sympathique et celle du système parasympathique de notre système nerveux autonome.

Ce retour au neutre est dû à l'équilibre entre notre système sympathique et notre système parasympathique

 

 

 

 

LES APPLICATIONS THERAPEUTIQUES :

 

Les applications thérapeutiques sont diverses et variées et de nombreuses spécialités de la médecine, de la psychologie et de la psychiatrie les intègrent actuellement en consultation :

 

Prévention des maladies cardio-vasculaires, Gestion du stress, Professionnel, Familial, Environnemental, Post-traumatique, Anxiété et dépression, Trouble du comportement alimentaire et obésité,  Affection psychosomatique,  Troubles de l’attention ...