AVVH                Nicole Juliette   FOUQUE    SOPHROLOGUE

AVVH sasu Siège social 231 rue Saint-Honoré 75001 Paris Siret 882 663 214 000 14 R.C.S Paris En franchise de tva

Tél +33(0)1 42 74 08 78 Email contact@avvh.fr

 

LA COHERENCE CARDIAQUE

 

 

Qu’est-ce que la Cohérence cardiaque ?


La cohérence est le terme utilisé par les scientifiques pour décrire un état de haute efficacité psychologique dans lequel les systèmes nerveux, cardiovasculaire, endocrinien et immunitaire fonctionnent efficacement et en harmonie. La cohérence est la base d’une performance et d’une santé optimale de l’être.


La cohérence cardiaque est une méthode simple et très efficace sans contre-indication et à la portée de tous et à tous âges, elle est basée sur le contrôle de la respiration, elle permet entre autre d'apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et diminuer l’anxiété. Elle apporte les bienfaits sur notre santé physique, mentale et émotionnelle.


La variabilité de fréquence cardiaque VFC c’est la fluctuation du rythme cardiaque au cours du temps entre deux battements consécutifs, et dépend essentiellement de la régulation extrinsèque de la fréquence cardiaque. Alors que la fréquence cardiaque peut être stable, le temps entre deux battements cardiaques peut être très différent et sa valeur informative est plus importante. La variabilité de fréquence cardiaque VFC reflète la capacité d’adaptation du cœur au changement, pour détecter et répondre rapidement à des stimuli non prévisibles. 
Elle permet entre autre d'apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et diminuer l’anxiété. Elle apporte les bienfaits sur notre santé physique, mentale et émotionnelle.

 

Les exercices de cohérence cardiaque permettent d’obtenir une régularité des variations de la fréquence cardiaque battement après battement et d’accroître l’amplitude des variations de la fréquence cardiaque battement après battement. Cette variabilité de fréquence cardiaque (VFC) est le degré de fluctuation de l’intervalle entre deux contractions du cœur. Ces variations augmentent dans des situations anxiogènes et au contraire diminuent lorsque nous sommes apaisés. 

 

Le concept de cohérence cardiaque fait référence à l’état d’harmonie ou de stabilité de ces variations permettant de diminuer le rythme cardiaque et de calmer l’anxiété et le stress. Ainsi la cohérence cardiaque permet de rééquilibrer et de revenir à la stabilité (normalité) lorsqu’il y a une perturbation physiologique induite par le stress. C’est notre condition de santé physique et mentale vers un bien-être durable. Elle doit s’inscrire dans une hygiène de vie globale et quotidienne car son efficacité dépend de sa régularité. La variabilité de la fréquence cardiaque ample et régulière est le reflet d’une bonne capacité physiologique d’adaptation et d’un système nerveux autonome au fonctionnement équilibré.

 

La Variabilité de la Fréquence cardiaque (VFC) est une mesure pratique, non-invasive et reproductible de la fonction du système nerveux autonome. Bien que le cœur soit relativement stable, les temps entre deux battements cardiaques (R-R) peuvent être très différents. La VFC est la variation dans le temps de ces battements cardiaques consécutifs.

 

La variabilité de fréquence cardiaque VFC est censée correspondre à l’équilibre entre les influences sympathique et parasympathique sur le rythme intrinsèque du nœud sino-auriculaire.


La variabilité de fréquence cardiaque VFC est liée au mode de vie, à l’activité physique, aux habitudes alimentaires, au rythme du sommeil et au tabagisme. La diminution de la variabilité de la fréquence cardiaque VFC est associée aux risques d’événements cardiaques chez les adultes ; elle est un facteur prédictif de l’hypertension artérielle. Une variabilité de fréquence cardiaque VFC diminuée est liée à un risque accru de décès et elle pourrait avoir une valeur prédictive pour l’espérance de vie et la santé.

 

Les changements de la Variabilité de la Fréquence cardiaque VFC dus à des facteurs de style de vie précèdent le développement de troubles cardiovasculaires. La mesure des composants de la variabilité de fréquence cardiaque VFC est d’un grand intérêt dans la pratique médicale et pour les experts en santé publique, pour prédire et évaluer les risques d’événements cardio-métaboliques liés à un mode de vie souvent inadéquat.